Aller au contenu principal

Conseil Scientifique

Section IX - Economie et entreprise -

Franck Bournois, professeur, université Panthéon-Assas (Paris II), directeur du centre interdisciplinaire de formation à la fonction personnel (CIFFOP)

Franck Bournois, professeur, université Panthéon-Assas (Paris II), directeur du centre interdisciplinaire de formation à la fonction personnel (CIFFOP)Agrégé des facultés de droit et de gestion (1994), MBA de l’université d’Aston (1984), Frank Bournois est un spécialiste de la préparation des dirigeants et du management social des grands groupes européens (CAC 40 SBF 120 DAX 30 FTSE) auprès desquels il intervient. Il est aussi actuellement président (ministères de l'industrie et de l'enseignement supérieur) de la commission nationale d'évaluation des formations de gestion des grandes écoles de management. Ancien adjoint au directeur des ressources humaines du groupe Rhône-Poulenc pour le secteur  fibres et polymères international (1987-1991), puis responsable de la gestion des cadres européens. Auditeur de l'IHEDN (SN49) et contrôleur des armées (CR). Il a été responsable des études et enseignements de défense à l’IHEDN (1997-2001) et auteur de l'enquête nationale sur l'intelligence économique et stratégique dans les grandes entreprises françaises (2000). Nommé président du comité d'évaluation du contrat de progrès État-AFPA (2004-2008) par le ministre du travail. Auteur d'une quinzaine d'ouvrages sur les dirigeants, le management des ressources humaines des grands groupes et les comparaisons internationales.

Hervé Borensztejn, ingénieur des mines

Hervé Borensztejn, ingénieur des minesHervé BORENSZTEJN est passionné par le développement des hommes et des femmes qui composent les organisations complexes, et par le défi que représentent leurs gestions. Il travaille depuis une vingtaine d’années sur le management et la valorisation du patrimoine humain, et le développement du leadership au coeur des grands groupes internationaux comme Vivendi, LVMH, EADS et General Electric. Il est actuellement Directeur Associé chez Karistem, cabinet de conseil en transformation et de stratégie, et conseille à ce titre les directions générales de quelques grands groupes internationaux.
H. Borensztejn a 51 ans. Il est diplômé de l’Ecole des Mines de Paris et a un Doctorat de la même école. Il est marié et a trois enfants. Il a gagné le Prix « Corporate Xchange Award” en 2003 pour son travail sur l’université d’entreprise de EADS.En parallèle, il est professeur associé à Paris II (Panthéon La Sorbonne), et intervenant à l’ESSEC et à l’ENA. Il est également certifié Executive Coach, et est membre fondateur du Cercle Européen des DRH, et fondateur du “European Corporate Learning Forum”. Enfin, il est membre du Conseil Scientifique du C.S.F.R.S. depuis 2013. Il est décoré de l’ordre national du Mérite et des Palmes Académiques.

Monique Boutrand, membre du Conseil économique social et environnemental

Monique Boutrand, membre du Conseil économique social et environnemental

 

 

 

 

 

Marie Claire Cailletaud, EDF

Marie Claire Cailletaud, EDFMarie-Claire Cailletaud est responsable des questions industrielles et énergétiques à la Fédération Mines Energie CGT. Celle-ci regroupe les salariés des mines, des industries électriques et gazières, du Secteur à l’Energie Atomique et des filiales qui s’y rattachent et compte60000adhérents. Licenciée en mathématiques, ingénieur informatique, elle a exercé le métier d’ingénieur spécialisé dans les télécommunications puis d’ingénieur chercheur. Une formation en sociologie l’a conduite à écrire un mémoire sur le thème de l’innovation technologique. Elle a suivi le premier cycle de l’IHEST en 2006-2007. Membre du Conseil Economique Social et Environnemental elle se consacre à l’activité syndicale, en particulier sur les sujets de transition énergétique et de politique industrielle.

Philippe Clerc, CCI france

Philippe Clerc, CCI francePhilippe Clerc est conseiller expert en intelligence économique internationale auprès du directeur de la direction International, industrie, innovation et intelligence économique de CCI France. Il est président de l’Association Internationale Francophone de l’Intelligence économique et par ailleurs animateur du groupe de travail européen sur le management de l’intelligence stratégique AFNOR/CEN, membre du collège « entreprise et compétitivité » du Conseil scientifique pour la formation et la recherche stratégique (CSFRS), membre du conseil scientifique de l’Institut National des Hautes Etudes de Sécurité et de justice (INHESJ), président du comité consultatif Intelligence économique de l’ITC (International Trade Centre/UN, WTO) à Genève et membre du Comité consultatif international auprès du ministre de la Science et de la Technologie du Vietnam depuis juillet 2011 (ONUDI). Il est cofondateur (2008) et animateur pour la France du comité franco-chinois pour l’intelligence compétitive et l’innovation. Il participe également au comité éditorial de la revue Journal of Intelligence Studies in Business (JISB), au comité d’orientation de la revue Sécurité et stratégie du Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE).Philippe Clerc a été membre d’un cabinet d’avocat d’affaires franco-allemand, puis chargé de mission au sein du think tank Centre d’Etudes des Systèmes et des Technologies Avancées (CESTA). Il a été également créateur et chef d’entreprises spécialisées dans le conseil et le commerce international en Asie-Pacifique, avant d’être nommé chargé de mission au Commissariat général du Plan (1992-1995) : il y fut en particulier rapporteur général du rapport Martre "Intelligence économique et stratégie des entreprises", ainsi que du rapport Descarpentries « Europe : l’impératif de coopération et de conquête industrielle ». Il fut nommé en 1995 chef de la mission compétitivité et sécurité économique au Secrétariat général de la défense nationale (SGDN), chargé du secrétariat Comité pour la Compétitivité et la Sécurité Economique (CCSE). Il a été directeur de l’intelligence économique, de l’innovation et des TIC à l’ACFCI de  1998 à 2012.

Jean Michel Dalle, directeur général d'Agoranov

Jean Michel Dalle, directeur général d'AgoranovM. Dalle est Directeur de l'incubateur Agoranov à Paris et Professeur à l'UPMC, spécialiste de l'économie et du management de l'innovation. Agoranov a été co-fondé par l'Université Paris Dauphine, l'Université Pierre et Marie Curie, l'Ecole Normale Supérieure et ParisTech, rejoints ensuite par l’INRIA. L'incubateur a contribué en 10 ans à la création de plus de 200 start-ups parmi lesquelles des "success stories" comme Critéo et Aldébaran Robotics. Ces entreprises ont créé 2000 emplois et levé plus de 200 millions d'euros auprès de financeurs privés. M. Dalle a été Visiting Fellow d'All Souls College à l'Université d'Oxford. Il est diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l'ENSAE et Docteur ès sciences économiques.

Thierry de Chambure, ancien président d'UBS France, Associé Deloitte

Thierry de Chambure, ancien président d'UBS France, Associé DeloitteThierry de Chambure a étudié à l’ESLSCA. Il est également titulaire d’un DESS de Droit des Affaires et Fiscalité (DJCE). Après avoir débuté sa carrière en tant qu’Avocat fiscaliste chez Ernst & Young, il rejoint au sein de ce même cabinet l’équipe M&A à Paris. Associé, il intervient à Paris et à Lyon où il y développa cette activité en intervenant principalement sur le segment Mid Market auprès d’entreprises familiales et de fonds d’investissement. En 2005, il rejoint en tant que Managing Director la banque de gestion privée UBS à Paris pour y animer l’équipe M&A Mid-Cap. Il deviendra Président du Directoire d’UBS Wealth Management (Gestion privée) France en 2008.Il rejoint, en 2012, Deloitte Finance France pour y co-animer le département Fusions-Acquisitions.

Bruno Maisonnier, président d'Aldebaran Robotics

Bruno Maisonnier, président d'Aldebaran RoboticsFondateur et Président d’Aldebaran Robotics, 1er entreprise Européenne spécialisée dans la création et commercialisation de robots humanoïdes programmables. Issu de Polytechnique et Telecom Paris, sa carrière a été bâtie sur deux piliers : l’informatique et la DG de banques. Il a travaillé 10 ans dans l’informatique de SSII et banques où il a mené des projets multi-partenaires puis a été PDG avec succès d’entreprises financières dans plusieurs pays.Fasciné par la robotique, il suit activement ce marché et ses évolutions depuis 25 ans et en 2005, décide de quitter le secteur bancaire pour se lancer dans une aventure sans commune mesure: la création d’un robot humanoïde. C’est le début d’Aldebaran Robotics, start up regroupant une poignée d’ingénieurset doctorants. En 8 ans d’existence, la folle entreprise de Bruno Maisonnier est devenue une société solide dans laquelle travaillent plus de 300 personnes. Son robot, Nao, est commercialisé à travers le monde auprès de prestigieuses universités comme plateforme de recherche (Carnegie Mellon, Université de Berlin, Stanford, Université de Tokyo, Harvard, ..), première étape avant la commercialisation grand public.

Pascal Oddo, LBO France

Pascal Oddo, LBO France

 

 

 

 

 

Jacques Rojot, professeur des universités, théorie et comportement des organisations, université Panthéon-Sorbonne (Paris I)

Jacques Rojot, professeur des universités, théorie et comportement des organisations, université Panthéon-Sorbonne (Paris I)Jacques Rojot est professeur des universités, agrégé des facultés de sciences         de gestion, docteur d'État en sciences de gestion et titulaire d'un Ph.D. en management (université de Californie, Los Angeles). Il est codirecteur du CIFFOP, directeur de l’école doctorale d’économie gestion de l’université Panthéon-Assas, Paris II. Auteur ou coauteur de plus de 15 ouvrages et 150 articles dans des revues scientifiques, notamment en France, en Europe et aux États-Unis, il est ou a été expert auprès de l'OCDE, de l'UE, de la Banque mondiale et de la Fondation européenne de Dublin, correspondant en France de la National Academy of Arbitrators, il est et a été professeur invité dans plusieurs universités étrangères, en Asie, en Amérique du Nord et en Europe. Il est rédacteur en chef de la "Revue de gestion des ressources humaines". Il a été chargé de mission de 1993 à 1997 à la mission scientifique et technique, puis directeur scientifique adjoint à la mission scientifique, technique et pédagogique (MSTP) du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche de 2002 à 2006, ainsi que membre de commissions chargées de rapports aux ministres de l’enseignement supérieur et de la fonction publique. Il est administrateur de la fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises, président de l’association nationale des professeurs universitaires de sciences de gestion.

Fabrice Walewski, président de Touax

Fabrice Walewski, président de TouaxDiplômé de l’ESLSCA, section finance, Fabrice Walewski commence sa carrière en tant que Consultant à Bruxelles en 1990. Il intègre le groupe TOUAX en 1991, devient Directeur Général en 1998, puis occupe depuis 2005 la fonction d’Associé Commandité et CEO du groupe TOUAX.
TOUAX a été un acteur majeur dans le transport fluvial français. Le groupe (coté à la bouse de Paris – NYSE Euronext) a entrepris depuis 30 ans une diversification et une internationalisation de ses activités pour devenir aujourd’hui un des grands opérateurs mondiaux du marché de la location opérationnelle. Répondant aux besoins de mobilité et de flexibilité des entreprises et collectivités, il intervient sur quatre principaux domaines : les conteneurs maritimes, les constructions modulaires, les barges fluviales et les wagons de fret. Sur ces 4 actifs, TOUAX offre des solutions adaptées de location, location-vente, sale and lease back, gestion, vente ou trading. Chiffres d’affaires : 358 millions d’euros (2012) dont 85 % à l’international. 760 collaborateurs.