Aller au contenu principal

Conseil Scientifique

Section G : Synthèse et coordination des travaux

Nicole Chaix, vice présidente du conseil scientifique pour la section G, maître de conférences en sciences économiques, université Panthéon-Assas (Paris II)

Nicole Chaix, vice présidente du conseil scientifique pour la section GDocteure en mathématiques et titulaire d’une habilitation à diriger des recherches en sciences économiques, Nicole Chaix est maître de conférences à l’université Panthéon-Assas où elle dirige le centre d'études sur la défense et ses retombées économiques (CEDRE), laboratoire associé à l'institut de recherche sur la gourvernance de l'économie des institutions (IRGEI). Elle est l’auteure d’un ouvrage de référence en économétrie (PUF) et publie régulièrement sur l’économie de la défense. Parallèlement à ses activités universitaires, Nicole Chaix a été chargée, par le ministre de la défense, de créer et diriger de 1998 à 2001 l'observatoire économique de la défense (OED) et elle a fait partie du conseil économique de la défense (CED). Elle a également été chargée de mission « études économiques » auprès du délégué aux affaires stratégiques (DAS) puis auprès du DGA/DDI (2001-2005). En 2008-2009, elle a participé, auprès d’Alain Bauer, à la mise en place du conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégiques (CSFRS) ainsi qu’au rapprochement des instituts IHEDN, CHEAr, INHES et IERSE.

Renaud Bellais, chercheur associé, CREPPEM, université Pierre Mendès France, Grenoble

Renaud Bellais, chercheur associé, CREPPEM, université Pierre Mendès France, GrenobleDiplômé de l'institut d'études politiques de Lille (1994) et docteur en sciences économiques (1998) habilité à diriger des recherches (2004), Renaud Bellais est chargé d’affaires au sein de la direction des affaires publiques France d'EADS depuis mai 2010. De 2008 à 2010 il a été chargé des affaires européennes de défense et sécurité et de l'OTAN au sein de la direction des relations institutionnelles d'ASTRIUM, la division spatiale d'EADS. Il est également chargé d'enseignement en économie de la défense auprès de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan ; à Sciences Po Paris et à Paris II et en économie internationale auprès de l'IRIS. Parallèlement à ses activités professionnelles, il poursuit des recherches en économie de la défense, économie industrielle et économie de l'innovation au sein du CREPPEM de l'université Pierre Mendès France.

Valérie Derouet, directrice de production ingénierie, EDF

Valérie Derouet, directrice de production ingénierie, EDFIngénieure du corps des Mines, auditrice de la 57e session de l'IHEDN, lieutenante-colonelle de réserve attachée au chef d’état-major de l’armée de l’air, Valérie Derouet est Senior Vice Présidente, Head of Homeland Security, EADS. Elle a successivement été directrice du groupe traitement de l'eau et du centre d'essais à la générale des eaux, directrice des centres d'enfouissement techniques chez CGEA-ONYX et directrice de la cellule stratégie et développement, directrice adjointe des exploitations d'OTV (Groupe VEOLIA 1991-1999), directrice de la stratégie financière et des études économiques et secrétaire du comité exécutif de COGEMA, directrice du démantèlement et de la gestion des déchets de COGEMA et directrice grands comptes au CEA, directrice affaires Homeland Security d'AREVA (groupe AREVA 1999-2008). Membre des commissions Roussely (2010), Bauer (2007), OSEM2 (École des Mines, 2006) et de groupes de travail du conseil économique de défense (CED).

Dominique Dron est déléguée interministérielle et commissaire générale au développement durable au ministère de l’écologie, du développement durable, des transport et du logement.

Dominique Dron est déléguée interministérielle et commissaire générale au développement durable au ministère de l’écologie, du développement durable, des transport et du logement.Dominique Dron est ancienne élève de l'École normale supérieure (Ulm-Sèvres), agrégée de sciences naturelles, et ingénieure générale au corps des mines. Elle est nommée en 1989 chef du service régional de l'environnement industriel en DRIRE PACA, puis en 1992 directrice du programme « déchets » et directrice du développement de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). Elle dirige de 1994 à 1999 la cellule de prospective et stratégie, créée auprès du ministre de l’environnement. Puis, après deux ans auprès du directeur général de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) de 2000 à 2001, où elle conçoit et dirige la première expertise collective de l’institut sur agriculture et environnement, elle préside de 2002 à 2004 la mission interministérielle de l'effet de serre, service du Premier ministre. Elle devient en 2004 professeure à l’École des mines ParisTech (centre énergétique et procédés), où elle crée et dirige la chaire sur les nouvelles stratégies énergétiques. Elle a également été de juillet 2007 à octobre 2010 conseillère spéciale auprès de Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, chargée du Grenelle de l’environnement et des biotechnologies, puis en octobre 2010 directrice générale déléguée à l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (IFREMER). Elle est nommée en mai 2011 commissaire générale au développement durable et déléguée interministérielle au développement durable au ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement.

Xavier Raufer, directeur des études, département de recherche sur les menaces criminelles contemporaines (DRMCC), université Panthéon-Assas (Paris II)

Xavier Raufer, directeur des études, département de recherche sur les menaces criminelles contemporaines (DRMCC), université Panthéon-Assas (Paris II)Docteur en géographie et géopolitique de l’université de Paris-Sorbonne, (Paris IV) Xavier Raufer dirige les études du DRMCC de l’université Panthéon-Assas. Auteur de nombreux ouvrages sur les nouvelles criminalités, il enseigne régulièrement dans de nombreuses universités étrangères. Il est professeur associé au centre de recherche sur le terrorisme et le crime organisé, de l’université de science politique et de droit de Beijing (RPC) et de l’École supérieure de la police criminelle de Chine (Shenyang, RPC), et membre du Centre for the Study of Terrorism and Political Violence de l’université de Saint-Andrews.