Aller au contenu principal

Projets en cours

PREVENT 2030

Etude prospective des phénomènes d’extrémisme(s) violent(s) dans les entreprises à l’horizon 2030

Le projet PREVENT-2030 vise à caractériser, évaluer et prédire les risques et les conséquences de l’extrémisme violent sur la vie de l’entreprise. Il s’agit pour nous d’étudier les 4 formes d’extrémisme violent tels que définis selon la typologie de l’Onu, c’est-à-dire l’extrémisme politique (droite ou gauche), l’extrémisme religieux, l’extrémisme environnemental ou écologique, l’extrémisme social.

 

L’amplification des radicalisations violentes à travers le monde, l’accession des groupes extrémistes ou terroristes à des outils de communication globaux, l’ouverture des entreprises à une responsabilité sociale et environnementale rendent ces structures plus fragiles. Partant de ce constat, le projet PREVENT-2030 vise à :

 

- Caractériser les risques des phénomènes extrémistes en entreprise

- Évaluer les niveaux d’anticipation de ces risques dans les entreprises

- Produire des scénarios prospectivistes dans ce domaine

- Définir les consensus et les dissensus existants en matière de politique de sécurité dans les entreprises

 

Pour atteindre ces objectifs le projet PREVENT 2030 s’appuiera sur une méthodologie rigoureuse scientifique centré sur une analyse de l’état de préparation des entreprises face à ces risques, de la définition des scénarios prévisibles d’évolution des risques et d’une méthode prospective rigoureuse s’appuyant sur une collaboration concrète au sein d’atelier de travail d’un panel d’entreprises et d’experts dans les domaines identifiés comme à risques.